Monsieur le Maire,

Conformément aux dispositions prévues par la loi du 13 juillet 1983 et aux articles L 521-2, L 521-6 du Code du Travail relatifs aux modalités de grève dans les services publics, je vous informe de la décision par le syndicat Force Ouvrière des Territoriaux de Nice MNCA, de déposer un préavis de grève.

Il couvrira les fonctionnaires territoriaux

Cette grève portera sur les revendications suivantes : La défense d’un week-end travaillé sur deux au service de la Police Municipale

La réorganisation du service de la Police Municipale de Nice touche les Policiers Municipaux et Agents de Surveillance de la voie publique.

Cette réorganisation impacte deux points en relations avec l’organisation du travail : les grilles horaires et la fréquence de travail des week-ends.

Si pour plusieurs agents, la disparition de la grille horaire des 10h est une perte certaine de qualité de travail et de vie, le point majeur de la réorganisation, touchant l’ensemble des agents, est la perte d’un week-end de repos sur deux.

Les motifs présentés et recevables sont :

  • la difficulté pour une famille monoparentale de perdre le lien régulier avec son enfant,
  • pour les modes de gardes alternées, le risque de la perte de la garde de l’enfant,
  • pour les couples constitués d’un conjoint qui travaille de façon identique au sein du même service, comme d’une organisation extérieure,
  • le risque pour des couples établis de voir des relations se distendre en ne partageant pas des périodes de repos identiques.

Les propositions faites jusqu’alors d’assouplir ce dispositif n’apporte pas la réponse attendue aux motifs évoqués.

C’est ce qui nous conduit à déposer ce préavis dans l’attente de négociation sur ce point

Nous vous prions de croire, Monsieur le Maire, à l’assurance de notre considération distinguée.

Élodie ROUX

 Secrétaire Générale

       Syndicat FO