Journée de mobilisation le 10 Septembre 2013

Bien chers adhérents,
 
Comme vous l’avez entendu déjà dans les médias, le syndicat Force Ouvrière par la voix de Jean Claude Mailly appelle à une journée de mobilisation le 10 Septembre 2013, en ce sens un préavis national de grève a été déposé, qui vous permet au niveau local de vous déclarer gréviste.
 
Une manifestation est organisée à Nice le rendez vous est à 10h 00, Place du Général de Gaulle (Libération) pour un défilé sur l’avenue Jean Médecin jusqu’à la place Masséna.
 
Nous joignons à ces informations un document rédigé par la fédération et qui va vous permettre de comprendre qu’il est important de participer à ce mouvement.
 
Dans notre pays la grève est un droit, ce droit a été acquis comme tous les autres, congés payés, sécurité sociale, allocation chômage, par nos parents et grands parents.
 
Nous devons être aujourd’hui les garants de ces droits, et protéger nos acquis.
 
Nous devons réapprendre à faire des sacrifices pour défendre les droits de petits enfants, denos enfants et des nôtres, car nous n’avons rien volé à personne, nous sommes la France qui se lève tôt et qui travaille, nous ne devons plus accepter et nous résigner.
 
Je vous invite à méditer et à venir protester.
 
 
Vous pouvez vous déclarer grévistes soit : 55 minutes, une demie journée où la journée.
 
Il n’y a pas de petit engagement ni de petite participation, moi je ne peux participer qu’à la hauteur de 55 minutes et j’irais manifester sous notre drapeau.
 
Je vous adresse bien chers adhérents mes amitiés syndicalistes.
 
Votre Secrétaire Général, Elodie Roux

Allonger la durée c’est raccourcir la vie

Le gouvernement remet le dossier retraites sur la table, en particulier pour répondre aux exigences européennes.
Les retraites font ainsi partie du programme d’ajustement budgétaire: c’est cela la seule urgence!
On peut très bien examiner ce dossier sans précipitation et surtout, sans se sentir obligés de pénaliser les salariés, les chômeurs et les retraités.
Une réforme courageuse n’est pas obligatoirement une réforme impopulaire.
Ainsi, parmi les points clés, figure la volonté d’allonger à nouveau la durée de cotisation nécessaire pour avoir une retraite à taux plein.
Commencer plus tard, terminer plus tard : tel est le programme! Quel message d’espoir pour les jeunes!

D’ores et déjà, compte tenu du chômage, à 30 ans les jeunes engrangent trois ans de cotisation de retard.
FO refuse tout allongement de la durée de cotisation.
À partir du moment où le taux de remplacement (montant de la retraite par rapport au dernier salaire) est identique entre public et privé il n’y a aucune raison de remettre en cause le statut général des fonctionnaires garant, au delà de la question des retraites, d’une fonction publique républicaine.

FO revendique

L’augmentation des salaires

1% d’augmentation de la masse salariale génère 680 millions de cotisations vieillesse au régime général.

La compensation intégrale des exonérations de cotisations patronales

Sur l’année 2012, c’est 1,1 Mds€ qu’il manque à la Caisse nationale d’assurance vieillesse. En vingt ans, c’est 17 Mds€ de recettes en moins pour la branche vieillesse.

Une durée d’assurance conforme à la durée moyenne observée

En 2012, les salariés qui ont fait liquider leur pension présentaient une durée moyenne de
151 trimestres.

La fin de la politique d’austérité, une politique volontariste de création d’emplois

100 000 emplois représentent 450 millions € de cotisations vieillesse.

L’augmentation de la cotisation, salariale et patronale

Un point de cotisation vieillesse représente entre 4,4 et 5,3 Mds€
Alors que nombre de retraités ont des petites retraites il n est pas envisageable ou de désindexer les retraites ou de ponctionner leur pouvoir d’achat.
N’oublions pas par exemple que les retraités compte tenu du chômage des enfants ou des petits enfants sont nombreux à exercer une solidarité financière importante.

Tout allongement de durée de cotisation:

  • Est le pire des signaux à envoyer aux jeunes générations;
  • Est une aberration pour les seniors car un salarié sur deux qui liquide sa retraite n’est plus en activité et
  • le chômage des seniors est celui qui a le plus augmenté.

www.force-ouvriere.fr

Retraites : une date à bloquer
Grèves et manifestations
www.force-ouvriere.fr
10 septembre 2013

Fichier au format pdf

FO 10/09/2013

Retraites une date à bloquer : 10 septembre 2013

Allonger la durée c’est raccourcir la vie

Le gouvernement remet le dossier retraites sur la table, en particulier pour répondre aux exigences européennes.
Les retraites font ainsi partie du programme d’ajustement budgétaire: c’est cela la seule urgence!
On peut très bien examiner ce dossier sans précipitation et surtout, sans se sentir obligés de pénaliser les salariés, les chômeurs et les retraités.
Une réforme courageuse n’est pas obligatoirement une réforme impopulaire.
Ainsi, parmi les points clés, figure la volonté d’allonger à nouveau la durée de cotisation nécessaire pour avoir une retraite à taux plein.
Commencer plus tard, terminer plus tard : tel est le programme! Quel message d’espoir pour les jeunes!

D’ores et déjà, compte tenu du chômage, à 30 ans les jeunes engrangent trois ans de cotisation de retard.
FO refuse tout allongement de la durée de cotisation.
À partir du moment où le taux de remplacement (montant de la retraite par rapport au dernier salaire) est identique entre public et privé il n’y a aucune raison de remettre en cause le statut général des fonctionnaires garant, au delà de la question des retraites, d’une fonction publique républicaine.

FO revendique

L’augmentation des salaires

1% d’augmentation de la masse salariale génère 680 millions de cotisations vieillesse au régime général.

La compensation intégrale des exonérations de cotisations patronales

Sur l’année 2012, c’est 1,1 Mds€ qu’il manque à la Caisse nationale d’assurance vieillesse. En vingt ans, c’est 17 Mds€ de recettes en moins pour la branche vieillesse.

Une durée d’assurance conforme à la durée moyenne observée

En 2012, les salariés qui ont fait liquider leur pension présentaient une durée moyenne de
151 trimestres.

La fin de la politique d’austérité, une politique volontariste de création d’emplois

100 000 emplois représentent 450 millions € de cotisations vieillesse.

L’augmentation de la cotisation, salariale et patronale

Un point de cotisation vieillesse représente entre 4,4 et 5,3 Mds€
Alors que nombre de retraités ont des petites retraites il n est pas envisageable ou de désindexer les retraites ou de ponctionner leur pouvoir d’achat.
N’oublions pas par exemple que les retraités compte tenu du chômage des enfants ou des petits enfants sont nombreux à exercer une solidarité financière importante.

Tout allongement de durée de cotisation:

  • Est le pire des signaux à envoyer aux jeunes générations;
  • Est une aberration pour les seniors car un salarié sur deux qui liquide sa retraite n’est plus en activité et
  • le chômage des seniors est celui qui a le plus augmenté.

www.force-ouvriere.fr

Retraites : une date à bloquer
Grèves et manifestations
www.force-ouvriere.fr
10 septembre 2013

Fichier au format pdf

FO 10/09/2013

Mutuelle santé Ville de Nice : la participation employeur est validée

PARTICIPATION EMPLOYEUR POUR LA SANTE

C’EST FAIT BRAVO et MERCI

Très bientôt la participation à la mutuelle sera mise en place, une avancée sociale que nous saluons.

LE PRINCIPE DE LABELLISATION A ETE RETENU

Chacun est libre de choisir sa mutuelle (Attention il faut que votre contrat soit labellisé)

TROIS NIVEAUX DE PARTICIPATION

C’est l’indice majoré qui a été retenu pour chaque tranche décrite, ci-dessous la participation en euros qui sera ajoutée à votre bulletin de salaire :

  • Votre indice majoré est inférieur ou égal à 355 : 23€ par mois
  • Votre indice majoré entre 356 et 540 : 20€ par mois
  • Votre indice majoré de 541 et plus : 17€ par mois

INFORMATIONS PRATIQUES

ATTENTION prochainement le prélèvement sur salaire sera supprimé ce n’est pas une demande du syndicat Force Ouvrière, vous devrez donc fournir à votre mutuelle une autorisation de prélèvement et un RIB
Ce processus prendra nous l’espérons effet en septembre
LA PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE ou CONTRAT PERTE DE SALAIRE EST A L’ETUDE.
Nous restons vigilants pour la défense de vos intérêts

Participation employeur à la mutuelle santé : Ce qui change à la Métropole

LE PRINCIPE DE LABELLISATION A ÉTÉ RETENU

Cela veut dire que chacun peut choisir sa mutuelle librement
(Attention il faut que votre contrat soit labellisée à ce jour beaucoup le sont)

TROIS NIVEAUX DE PARTICIPATION

C’est l’indice majoré qui a été retenu comme principe d’équité :

  • Vous avez un indice majoré inférieur ou égal à 355, vous bénéficiez d’une participation de 23€ par mois
  • Vous avez un indice majoré entre 356 et 540, vous bénéficiez d’une participation de 20€ par mois
  • Vous avez un indice majoré de 541 et plus, vous bénéficiez d’une participation de 17€ par mois

INFORMATIONS PRATIQUES

ATTENTION prochainement le prélèvement sur salaire sera supprimé ce n’est pas une demande du syndicat Force Ouvrière, vous devrez donc fournir à votre mutuelle une autorisation de prélèvement et un RIB
Ce processus devrait prendre effet en septembre car nous devrons faire parvenir à la DRH une attestation de notre mutuelle confirmant la labellisation du contrat.
LA PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE ou CONTRAT PERTE DE SALAIRE EST A L’ETUDE.
Nous restons vigilants pour la défense de vos intérêts

La réforme du temps scolaire à Nice

Monsieur Le Maire a consulté par voie d’enquête et a décidé de suivre les avis donnés par les personnels Territoriaux, les Instituteurs, Les parents d’élèves, et les Associations

LA REFORME NE SERA PAS MISE EN PLACE EN 2013

Monsieur L.AZINHEIRINHA,  Adjoint à l’Education, avec le concours de nos collègues de la Direction a mis en place un comité de suivi regroupant des représentants de tous les groupes cités qui est constitué depuis le 03 Octobre 2012 Nous y participons pour vous représenter.

QUE VA-T-IL SE PASSER DEMAIN ?

La commission va se réunir tous les mois jusqu’en JUIN, en 2 groupes, pour travailler à l’élaboration du Projet Éducatif Territorial.

  1.  La journée de l’enfant
  2. Organisation du mercredi

CE QUI EST NEGOCIABLE DANS LA LOI

  • 5h30 maxi par jour
  • 3h30 maxi par ½ journée
  • 1h30 minimum de pause

CE QUI NE L’EST PAS

9 journées et demie
24 h d’enseignement hebdomadaires


Nous sommes à votre écoute
Contact : Madame Corine ARANCIO : 04.97.13.23.21
corine.arancio@ville-nice.fr